About

 

JAZZ.brussels est une initiative de Brosella, Brussels Jazz Orchestra, Flagey, Jazz Station et Jazztronaut, soutenue par visit.brussels et la Région de Bruxelles-Capitale.

 

Notre mission

En stimulant la synergie et la collaboration mutuelles entre les différents acteurs bruxellois du secteur du jazz, l’objectif de JAZZ.brussels est de mettre en valeur, de soutenir et de promouvoir l’offre jazz dans la capitale européenne. À cet effet, JAZZ.brussels développe plusieurs outils de communication et activités commun. Le but ultime est – et ce en étroite collaboration avec la Région de Bruxelles-Capitale – de contribuer au rayonnement de Bruxelles et de la scène jazz bruxelloise à l’intérieur et à l’extérieur de nos frontières.

 

Bruxelles et le jazz

Bruxelles, capitale européenne du jazz ? À vous d’en juger sur base de cet aperçu sommaire d’une vaste gamme d’événements consacrés au jazz : le Brussels Jazz Marathon qui attire chaque année des passionnés des quatre coins du monde ; d’innombrables festivals dont Brosella Folk & Jazz à deux pas de l’Atomium ; une ancienne gare transformée en club de jazz ; un musée des instruments de musique avec la plus grande collection de saxophones au monde et différentes maisons de disques dont le siège se situe à Bruxelles. Le jazz résonne dans de nombreux clubs de la capitale et même dans le métro ou dans les rues à l’occasion de la journée internationale du jazz. Sans oublier bien entendu que Bruxelles a vu naître l’incomparable Toots Thielemans. Comme il le dit si bien : « We’ve got that thing called swing ».

Bruxelles a depuis longtemps su tisser un lien particulier avec le jazz. Des spectacles de chanteurs et de musiciens blancs déguisés en noirs (mieux connus sous le nom de « minstrel shows »), l’engouement pour les grands orchestres de jazz suivie par l’émergence du bebop et du free jazz jusqu’aux courants actuels, notre ville a accueilli et accueille toujours toute la riche palette de styles musicaux du jazz.

Nos conservatoires de musique constituent d’ailleurs depuis de nombreuses années une plaque tournante pour de jeunes talents du jazz internationaux.

À Bruxelles, l’amateur de jazz, quel qu’il soit, n’a que l’embarras du choix. Du dixieland de la vieille école aux expérimentations musicales les plus audacieuses et libres, l’offre est infinie. Mais où cela se passe-t-il et quand ? Il y a bien entendu les grandes salles de concert qui mettent le jazz à l’affiche et le font savoir par le biais de leurs propres canaux de communication (Flagey, AB, BOZAR…). Puis, il y a les clubs de jazz attitrés avec leur programmation fixe et une clientèle d’habitués (Jazz Station, The Sounds, The Music Village, Archiduc…). Mais il y a aussi toute une série d’initiatives intéressantes que les grands canaux médiatiques omettent parfois de signaler.

La JAZZ.brussels se charge de vous fournir toutes les informations utiles et les histoires et anecdotes fascinantes.

 

Les initiateurs

Chaque année, Brosella organise trois grands événements : Djangofolllies, un festival où l’héritage musical de Django Reinhardt est mis à l’honneur par le biais de concerts dans plusieurs lieux de la capitale et du reste du pays ; Brosella Folk & Jazz, un festival sur deux jours qui depuis 1977 s’efforce d’estomper les frontières entre les différents genres musicaux ; et Brosella Guitar Fair, un salon pour les collectionneurs, amateurs de guitare et d’instruments à cordes. Par ailleurs, Brosella travaille en étroite collaboration avec la section Jazz de la « Kunsthumaniora van Brussel » dans le cadre de divers événements et workshops.

Le Brussels Jazz Orchestra (BJO) a vu le jour en 1993 au sein même du club de jazz bruxellois Sounds. Fort de deux nominations aux Grammy Awards et de collaborations avec des vedettes internationales telles que Joe Lovano et Kenny Werner, sa réputation n’est plus à faire. En outre, le BJO est l’orchestre en résidence à Flagey.

Flagey, situé dans les anciens bâtiments de la radio et de la télévision belge (RTB/BRT), est un des centres culturels les plus importants et les plus vastes de Bruxelles, qui donne le ton en matière de musique, de cinéma et d’arts sonore et visuel. Flagey abrite quatre salles de concert et une salle de cinéma. À partir de janvier 2015, l’endroit accueillera également le Brussels Jazz Festival.

Jazztronaut, actif depuis 1985, organise entre autres, et ce depuis 1996, le Brussels Jazz Marathon, un événement de jazz annuel de renommée internationale qui fait de Bruxelles une véritable ville du jazz, le Skoda Jazz Festival, les VW Spring Sessions et est aussi l’agent de quelques éminents artistes de jazz belges parmi lesquels Philip Catherine

La Jazz Station, installée dans une ancienne gare entièrement rénovée du début du siècle dernier, n’est rien moins qu’un centre vivant du jazz au cœur même de notre capitale. Le jazz y vit sous toutes ses formes : concerts, conférences, répétitions ouvertes au public, expositions et après-midis pour les enfants. La Jazz Station fait la part belle aux musiciens belges mais organise également les Jazz Nights, qui trois jours durant propose des concerts en soirée, à chaque fois consacrés à un pays européen différent. Le lieu abrite par ailleurs un centre de documentation et des archives sur le jazz.

C’est au sein des bureaux de visit.brussels que se fait la coordination de JAZZ.brussels. Cet organisme assure la promotion de la Région de Bruxelles-Capitale, dans le but d’accroître et de renforcer l’image de la capitale auprès de 500 millions d’Européens. Dans le cadre de cette mission, le jazz joue incontestablement un rôle prépondérant. 

Contact: Maaike Wuyts, m.wuyts@visitbrussels.be